Bowls Canada Logo Bowls Canada Boulingrin
FacebookLinked InTwitterYoutube Flickr

Officiels

Les règles du boulingrin

Les règles du boulingrin ont été élaborées par World Bowls Limited et sont mises à la disposition de Bowls Canada Boulingrin Officiatingaux fins de publication. Ces règles sont adoptées par toutes les autorités nationales membres, afin d’assurer que le sport est joué conformément à une série de règles uniformes.

 

L’édition actuelle est intitulée Laws of the Sport of Bowls, Crystal Mark, 2e édition et a été adoptée au Canada le 1er avril 2015. Des copies peuvent être commandées par le truchement de votre club ou directement auprès de Bowls Canada Boulingrin.

 

Si vous avez des questions ou avez besoin de précisions sur l'une des règles, s'il vous plaît envoyez-nous un courriel à office@bowlscanada.com avec le sujet: Demandez à un arbitre.

 

Si vous avez besoin d’un dispositif d’assistance pour jouer et que vous souhaitez l’utiliser lors des Championnats canadiens, veuillez remplir le formulaire Approbation d’un dispositif d’assistance et le faire parvenir au bureau de Canada Boulingrin. 

 

Modifications

 

Modifications apportées par World Bowls

Changements aux Règlements – Édition CM3

 

En décembre 2016, World Bowls a approuvé des changements aux Règlements régissant le boulingrin (Crystal Mark 3e édition) en ce qui a trait aux anneaux concentriques sur les boules. On a jugé que les larges rainures entourant le centre du pôle opposé au pôle de biais de la boule n’étaient plus obligatoires.

 

Le pôle de biais d’une boule comporte de petits anneaux concentriques, tandis que le pôle opposé comporte plutôt de larges rainures au centre (règlement D2). Étant donné qu’une boule compte seulement deux pôles et que le règlement exige que le pôle de biais soit clairement identifié à l’aide de petits anneaux concentriques, il n’est pas nécessaire d’ajouter une marque spécifique sur le pôle opposé. Étant donné qu’ils ne seront plus tenus d’ajouter de larges rainures sur le pôle extérieur de la boule, les fabricants détenteurs de licence auront ainsi une plus grande marge de manœuvre au moment de déterminer les dimensions des marques distinctives à ajouter sur le pôle extérieur de la boule.

 

Les règlements suivants ont été modifiés, et la nouvelle formulation suit.

 

D2     Côté de décentrement d’une boule: le côté de la boule qui est le plus arrondi des deux côtés, qu’on identifie par les petites rainures autour de son centre.

 

52.1.3 Chaque ensemble de boules peut être identifié à l’aide d’une marque distinctive appartenant au joueur (écusson, logo ou gravure) sur les deux pôles de chaque boule.

52.1.3.1 Les marques distinctives doivent être identiques (même design et couleur) mais elles peuvent être de dimensions différentes.
52.1.3.2 La marque distinctive sur le pôle de biais doit être à l’intérieur du plus petit anneau concentrique.
52.1.3.3 Si le pôle opposé comporte aussi des anneaux concentriques, la marque distinctive doit se trouver à l’intérieur du plus petit anneau.
52.1.3.4 Si le pôle opposé est dépourvu des larges rainures, la marque distinctive doit être à l’intérieur des entailles permettant au joueur d’agripper la boule au moment d’effectuer son lancer.
52.1.3.5 En plus des marques distinctives, chaque ensemble de boules peut indiquer le nom ou la signature du joueur. Par contre, il faut éviter les empreintes ou les marques sur les surfaces de roulement des boules.

52.1.8.4 Toutes les boules des joueurs d’une équipe ou d’un camp doivent porter ces marques, et ces marques doivent toutes avoir un motif et une couleur identiques. Cependant, les joueurs peuvent choisir des marques/inscriptions de taille différente par rapport à celles des autres joueurs de l’équipe, si nécessaire, en raison des dimensions différentes des anneaux ou autres marques distinctives des fabricants.

53.1 Les fabricants et les vérificateurs détenteurs de licence peuvent apposer le sceau officiel de World Bowls sur le pôle de biais des boules. Il faudrait éviter dans la mesure du possible les impressions sur les surfaces de roulement.

Modifications apportées par World Bowls

Modifications apportées par Bowls Canada Boulingrin

Veuillez prendre note que, dans le règlement 10.1.3, la distance canadienne a été accidentellement oubliée là où la distance minimale de 23 mètres pour le cochonnet est mentionnée.  Le règlement devrait se lire : 10.1.3    à une distance de moins de 23 mètres (21 mètres à l’extérieur au Canada) de la ligne du tapis, mesurée en ligne droite à partir du centre de la ligne du tapis jusqu’au point le plus proche du cochonnet après que le cochonnet a été centré;

 

BCB a été informée d’erreurs de traduction dans la version française du Règlement de boulingrin, Crystal Mark, 3e édition.

 

Vous trouverez ci-dessous la traduction correcte des articles en question:

 

8.1
Si d’après son observation ou à la demande d’un des capitaines ou adversaires en simple, un arbitre décide qu’un joueur a enfreint les dispositions du règlement 7, l’arbitre doit, à la première offense et en presence du capitaine, émettre un avertissement au joueur et en informer l’entraîneur,  lorsqu’il est present

 

37.5.1
Déplacement d’une boule suivant son parcours initial

 

Si une boule suivant son parcours initial est déplacée par une non-toucheuse qui rebondit contre le côté intérieur du muret, les capitaines ou les adversaires dans le cas de simples doivent remettre  la boule déplacée à l’emplacement où ils croient qu’elle se serait immobilisée.

 

S’ils sont incapables de se mettre d’accord sur l’emplacement final de la boule, la mène doit être déclarée nulle.

 

44.1
de donner à l’arbitre le nom de l’entraîneur ou de son adjoint délégué, selon le cas,  avant le commencement de la partie

 

49.4.2
un maximum de 25 millimètres de largeur et d’au moins 600 millimètres de hauteur s’ils sont fixés au sommet du muret d’un terrain extérieur ou intérieur  (mais cette restriction de hauteur ne s’applique pas dans le cas de piquets de délimitation flexibles à  resort ou à mécanisme semblable à leur base leur permettant de se plier au contact d’un objet ou d’une personne); ou

 

En cas de doute concernant la traduction, veuillez consulter la version anglaise de Laws of the Sport of Bowls, Crystal Mark, 3rd Edition.

 

 

 

Devenez un arbitre

But

Les arbitres jouent un rôle essentiel et font en sorte que tous les aspects du jeu sont conformes aux règles du boulingrin. Les arbitres doivent être en mesure d’utiliser leur connaissance des règles de façon à rendre l’expérience agréable pour les participants et les officiels.

 

Un des buts du Comité national des officiels (CNO) est de nommer au moins un arbitre pour chaque club de boulingrin au Canada.

 

Arbitre de niveau 1 (club)

Il s’agit du premier échelon du programme de formation pour les arbitres qui a été élaboré pour encourager les joueurs de boules à devenir arbitres et à acquérir de l’expérience pour leurs activités locales. Un arbitre de niveau 1 est autorisé à arbitrer tous les événements de niveau club, local et provincial.

 

Processus d’accréditation de niveau 1

Le processus d’accréditation comprend la formation, l’évaluation et le stage. 

 

Formation – Les candidats suivent une série de séances de formation de trois demi-journées :

  1. Les règles du sport – séance suivie d’un examen comprenant 25 questions qui doit être passé à la maison et corrigé avant la troisième séance.
  2. Équipement et techniques de mesure.
  3. Travaux pratiques de mesure.

Les ressources de la formation sont les documents Laws of the Sport of Bowls et Level 1 Umpire Training Manual, et le DVD du World Bowls sur les compétences en matière d’arbitrage et de marquage; on fait également appel à un formateur bien informé et compétent. Les candidats au titre d’arbitre doivent avoir au minimum deux ans d’expérience en tant que joueurs de boulingrin, et devront avoir acheté une copie du livre de règlements et du manuel de formation. Les livres de règlements peuvent habituellement être commandés par le truchement de votre club. Le manuel de formation pourra être obtenu auprès de votre association provinciale. 

 

Évaluation – En plus de l’examen écrit qu’ils doivent passer au cours de la formation, les candidats doivent aussi réussir un examen de mesure et un examen oral. Les candidats doivent entreprendre le stage de mesure avant de passer l’examen de mesure.

 

Tous les examens sont fondés sur les normes de World Bowls. Une note de passage de 90 % ou plus est requise pour chaque examen. 

 

Stage – Les nouveaux arbitres de niveau 1 doivent travailler avec un arbitre expérimenté mentor pendant au moins quatre heures ou pendant deux parties de tournoi avant de pouvoir arbitrer officiellement. Les nouveaux arbitres recevront une épinglette de BCB à la fin de leur stage.

 

Arbitre de niveau 2 (national)

Un arbitre de niveau 2 est autorisé à arbitrer tous les événements à l’échelle des clubs, locale, provinciale et nationale.

 

Processus d’accréditation de niveau 2

Les arbitres de niveau 1 peuvent se qualifier pour le niveau 2 (national) après avoir arbitré pendant au moins 12 mois et après au moins 25 heures dans des tournois de club, locaux ou provinciaux (y compris leur stage). Tous les arbitres sont encouragés à tenir un registre de leurs activités d’arbitrage afin de pouvoir démontrer leur expérience. 

 

Un arbitre de niveau 1 doit passer un examen de mesure et obtenir une note de 90 % ou plus afin de pouvoir se qualifier en tant qu’arbitre de niveau 2 (national).

 

Renouvellement de la certification des arbitres

Renouvellement de la certification des arbitres de niveau 1

Les nouveaux arbitres de niveau 1, qui ont suivi la formation prévue et passé tous les examens, sont certifiés pendant quatre (4) ans. En tout temps durant la seconde, troisième ou quatrième année, ils peuvent obtenir le renouvellement de leur certification une fois qu’ils ont arbitré pendant 25 heures et passé de nouveau l’examen de mesure. S’ils réussissent, ils deviennent des arbitres de niveau 2 et peuvent arbitrer pendant une autre période de quatre (4) ans avant de devoir renouveler leur certification.

 

Renouvellement de la certification des arbitres de niveau 2

Les arbitres déjà certifiés au niveau 2 sont actuellement certifiés pendant trois (3) ans. Afin de pouvoir être certifiés de nouveau, ils doivent réussir l’examen de mesure. Afin de pouvoir passer à la période du renouvellement de la certification de quatre ans, les arbitres de niveau 2 devront produire un registre indiquant au moins 25 heures d’arbitrage et réussir l’examen de mesure.

 

Dans leur cycle de trois ou quatre ans d’arbitrage, les arbitres doivent avoir renouvelé leur certification avant la fin de leur dernière année afin de demeurer qualifiés. Exceptionnellement, à la fin de leur cycle actuel d’arbitrage, un délai de grâce d’un an est possible, leur permettant de renouveler leur certification au cours de l’année suivante. Si le renouvellement de la certification ne survient pas avant la fin de cette période prolongée, l’arbitre n’est plus autorisé à agir comme officiel. Dans ce cas, un ancien arbitre peut seulement être certifié de nouveau après avoir réussi le cours d’arbitre de niveau 1.

 

Comité national des officiels
  • Nick Watkins (Ontario) – Président
  • Sharyl Ann Milligan (Ontario)
  • Helen Leroux (Nouveau Brunswick)
  • George Cubiss (Colombie britannique)