Même si la pandémie de la COVID-19 a forcé l’annulation du premier Championnat canadien de para-boulingrin en 2020, Bowls Canada Boulingrin demeure déterminé à organiser un Championnat canadien de para-boulingrin dès que nous serons en mesure de reprendre notre programmation régulière.

Pour participer aux compétitions provinciales, nationales et internationales, il est essentiel de disposer d’un système de classification. Les événements sanctionnés auxquels les boulistes handicapés peuvent participer doivent se conformer aux règles de l’IBD (International Bowls for the Disabled), qui est à son tour affilié au Comité international paralympique. Un tel système de classification permet d’offrir aux boulistes de « jouer à armes égales », en utilisant les fonctions sensorielles et physiques principales utilisées dans le sport. La classification permet de déterminer le type d’événements qui doivent être inclus dans une compétition.

En para-boulingrin, les participants sont classés en deux sections : les boulistes ayant un handicap visuel et les boulistes ayant un handicap ambulatoire. La classification implique plusieurs tests médicaux qui comparent la force musculaire, l’amplitude des mouvements, la coordination, l’amputation et l’équilibre, en comparant les aptitudes à des descriptions standardisées dans différentes catégories.

Bowls Canada Boulingrin travaille actuellement avec l’IBD pour élaborer une version canadienne de cette classification.

Prix présentés par Nothers The Award Store.