Formation de Respect et sport

Bowls Canada s’est associé au groupe Respect pour offrir à ses membres le meilleur de l’entraînement sportif en toute sécurité afin de garantir un environnement sain, sûr et respectueux à tous les participants.

Le programme Respect et sport pour leaders d’activité  / entraîneurs forme les leaders, les entraîneurs, les officiels et les participants (14 ans et plus) à reconnaître, comprendre et répondre aux problèmes d’intimidation, d’abus, de harcèlement et de discrimination.  Il s’agit d’une formation en ligne accessible sur votre ordinateur, ordinateur portable, iPhone, iPad, Android et autres appareils mobiles.  Les applications mobiles disponibles sur l’App Store et Google Play permettent de suivre la formation même lorsqu’on n’est pas connecté à Internet.

La formation de Respect et sport pour leaders d’activités a été approuvée et certifiée par l’éducation Respect, une offre éducative de la Croix-Rouge canadienne.  Cette formation est approuvée par des institutions telles que Sport Manitoba, le gouvernement du Nouveau-Brunswick, SaskSport, l’université de Calgary, Viasport, l’Association canadienne des entraîneurs, le Comité olympique canadien, AthletesCAN et bien d’autres encore.

Tous les entraîneurs, leaders d’activités, directeurs, employés, bénévoles d’événements nationaux, arbitres et membres de comités nationaux de Bowls Canada Boulingrin doivent suivre cette formation.  Les entraîneurs du PNCE peuvent faire consigner la fin du cours sur leur relevé de notes de Casier grâce à un simple processus d’acceptation au début de la formation.

Les membres de Bowls Canada Boulingrin peuvent accéder à cette formation ici.

Le protocole de la commotion cérébrale

Bowls Canada Boulingrin, en collaboration avec Parachute Canada (un organisme de sécurité reconnu à l’échelle nationale), a mis au point le protocole sur les commotions cérébrales pour aider à guider la gestion des personnes susceptibles d’avoir une commotion cérébrale lors de leur participation au sport de boulingrin.

Bien qu’il soit reconnu que le boulingrin est un sport à faible risque de commotions cérébrales pendant le jeu, nos participants ne sont pas à l’abri de blessures à la tête.  Souvent associées à un coup violent à la tête, les causes principales comprennent également les chutes et les mouvements brusques de la tête et du cou (coup du lapin).  Cela signifie qu’un incident de trébuchement au club ou un accident de voiture sur le parking d’une épicerie peuvent tous deux entraîner un traumatisme crânien.

Il est important que nos entraîneurs et nos leaders sportifs sachent reconnaître les signes et les symptômes d’une commotion cérébrale qui pourrait être survenue sur un terrain de boulingrin ou à l’extérieur du terrain de jeu. La Fiche éducative sur les commotions cérébrales donne un excellent aperçu et doit être examinée par tous les responsables d’activité et les entraîneurs au début de chaque saison.

Mouvement entraînement responsable

Le Mouvement entraînement responsable (MER) est un mouvement à plusieurs phases à l’échelle du système, coordonné par l’Association canadienne des entraîneurs et le Centre canadien pour l’éthique dans le sport, qui peut toucher toutes les organisations sportives et les entraîneurs. Le MER est un appel à l’action pour les organisations afin de mettre en œuvre des changements réalistes basés sur leur état de préparation individuel. Le MER est le résultat d’une consultation continue et approfondie avec la communauté sportive canadienne. Ces consultations guideront les différentes phases de la MER qui aborderont le rôle que jouent les entraîneurs dans les questions relatives à la santé et à la sécurité des athlètes, tant sur le terrain de jeu qu’en dehors.

La première phase du MER se concentre sur trois domaines clés: La vérification des antécédents, la formation à l’éthique et au respect, et la règle de deux.

VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS

La vérification des antécédents est un élément important pour assurer un environnement sportif sécuritaire. Elle est devenue une pratique courante parmi les organismes de sport qui offrent des programmes et des services à la communauté. BCB de même que ses membres et ses clubs affiliés ont la responsabilité de faire tout ce qui est raisonnablement possible pour fournir un environnement sûr et sécuritaire aux participants de leurs programmes, activités et événements. Exiger des vérifications valides des casiers judiciaires et d’autres vérifications, s’il y a lieu, dans le cadre du processus de vérification des antécédents fait partie de ce devoir de diligence.

FORMATION

Tous les entraîneurs doivent suivre le module Prise de décisions éthiques du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE). Ce module aide les entraîneurs à être en mesure de déterminer les implications juridiques, éthiques et morales de situations difficiles qui pourraient survenir. 

De plus, à partir du 1er avril 2020, les entraîneurs de boulingrin devront également s’inscrire au programme Respect et sport pour leaders d’activité et entraîneurs. Cette formation en ligne permettra de sensibiliser les entraîneurs et les employés à la prévention des abus, de l’intimidation et du harcèlement. Elle permettra également de bâtir une culture de respect permettant aux entraîneurs de devenir de meilleurs modèles.

RÈGLE DE DEUX

« Selon la règle de deux, deux entraîneurs formés ou certifiés en vertu du PNCE et dont les antécédents ont été vérifiés seront toujours présents auprès d’un athlète, particulièrement un athlète mineur, lorsque ce dernier se retrouve dans des situations de vulnérabilité potentielle. » – Association canadienne des entraîneurs